Chat GPT : les règles à appliquer pour une meilleure utilisation

Le chatbot révolutionnaire ChatGPT est qualifié d’incroyable, puissant, frustrant, limité, vertigineux… Les adjectifs ne manquent pas pour évaluer ChatGPT, une startup américaine créée par OpenAI. En effet, il va au-delà de tout ce qui a été réalisé jusqu’à présent et offre une vision du futur de l’intelligence artificielle. L’outil, qu’il s’agisse de dissertations, traductions, résumés, recettes ou histoires, est d’une simplicité incroyable. Suivre quelques règles afin de l’utiliser au mieux est recommandé. On va faire le point.

Initiation sur le site ChatGPT 

ChatGPT est un modèle de langage sophistiqué, c’est-à-dire une machine learning capable de produire du texte et du code. Il est possible de le faire dans différentes langues telles que l’anglais et le français. Cliquez ici pour obtenir davantage d’informations sur ce robot conventionnel.

A lire aussi : Comment créer des images avec l’intelligence artificielle : guide pratique

Simple à utiliser

Ce robot de la langue, créé par la société américaine OpenAI, est librement accessible depuis la page d’accueil du site chatgpt. Depuis fin 2022, la société de San Francisco fait l’objet de critiques intenses dans les médias en ligne grâce à ChatGPT et DALL-E. Vous pouvez utiliser ChatGPT en :

  • vous rendant sur le site web d’OpenAi
  • vous inscrivant.

Ensuite, l’utilisation du site est extrêmement facile grâce à une barre de recherche située en bas de l’écran. Cela permet de débuter la conversation avec Chat GPT. Vous pouvez aussi :

Cela peut vous intéresser : Optimiser un chatbot : pourquoi, comment et quand ?

  • mettre fin à son travail en cours de route
  • reprendre une nouvelle réponse.

Le bouton « New chat » situé en haut à gauche de l’écran permet de retourner à la première page.

Des questions toujours et encore

La première chose que vous pouvez lui demander : des questions, même s’il n’est aucunement omniscient. En fait, il se sert des milliards de données collectées sur Internet pour vous donner en quelques secondes la réponse qui lui semble appropriée. Ainsi, il n’est pas en mesure de prévoir l’avenir voire la météo de la semaine. Théoriquement, il est restreint à une base de données datant de 2021 et n’a aucun accès à Internet.

Faire des demandes claires

Il est important de respecter les règles en précisant clairement ses demandes à ChatGPT. La réponse sera plus précise à mesure que la question sera plus détaillée. De plus, chatbot gratuit se sent plus à l’aise avec des phrases bien construites et propres à la grammaire : 

  • Optez pour des phrases brèves et une tonalité douce.
  • Incluez des données chiffrées et des exemples.
  • Communiquez à la première personne.

Fournir du contexte est recommandé si la réponse de ChatGPT est trop vague. Il faut donc  lui demander d’imaginer un dialogue entre A et B en se mettant dans la peau d’un rédacteur web.

ChatGPT : à quoi sert-il ?

Chatbot en ligne possède une grande puissance pour classer et organiser divers types de textes. 

Ses fonctionnalités 

Il sera notamment bénéfique pour :

Les sociétés qui opèrent dans différentes langues afin de produire des traductions en temps réel et de simplifier les échanges. 

Pour les documentaristes et les journalistes, l’IA a la capacité de produire en fonction des demandes des internautes :

  • des titres
  • des métas descriptions optimisés. 

ChatGPT facilite la création de titres, d’introductions, de commentaires de vidéos pour les créateurs de contenus multimédias. 

Les enseignants et les formateurs sont responsables de la création de :

  • sujets
  • titres
  • descriptions
  • corrections
  • énoncés. 

En ce qui concerne la gestion du service client, grâce à la capacité de mémoire et à la rapidité de réponse de l’intelligence artificielle.

Limite du chatbot

ChatGPT est constamment amélioré. Toutefois, ses limites sont prises en compte :

ChatGPT rencontre des problèmes pour rédiger des textes complexes, un article juridique entre autres.

La nécessité d’une quantité considérable de données afin d’atteindre un niveau de précision adéquat.

Les interrogations concernant la protection des données personnelles sur le chatbot français.

Les thèmes non traités 

La mise à disposition d’un outil puissant soulève des questions éthiques telles que les différences d’accès selon :

  • la langue
  • les arnaques marketing
  • le plagiat dans l’édition
  • la triche des élèves 
  • etc. 

Finalement, certains sujets ne sont pas abordés dans le chabot : politique, religion, théories du complot. En cas de discours tendancieux, il informe les internautes en soulignant le texte en rouge.

Previous post Agence digitale à Paris pour améliorer votre marketing digital
Next post iPhone 16 : un nouveau smartphone, de nouvelles perspectives